LA FRANCE DE L'ATLANTIQUE AUX ALPES

Gérald Darmanin a publié, cet été, une lettre critiquant le « discours angélique » d’Eric Piolle, qui reprochait au ministre de l’Intérieur un « coup de com’ », après la vaste opération de police organisée le 26 août dans le quartier Mistral.
Cette violente intrusion policière a indigné le maire de Grenoble. Outré il a déclaré : « il ne faut pas provoquer les dealers » ! ( On le comprend. Les dealers sont chez eux, sur leur territoire. Et ne font de mal à personne. Au contraire, ils procurent des paradis – certes artificiels – à leurs visiteurs. Benoît Rayski )
Avant, quand nous n’avions pas le pouvoir, dans cette volonté de transformer les organisations sociales, nous étions des utopistes. Maintenant que nous sommes dans l’exercice du pouvoir, ça monte d’un cran, ça devient plus violent. On est des Khmers verts, des Ayatollahs… a déclaré Eric Piolle, maire de Grenoble