CRIIAD baratin antinucleaire

Pour le Criirad, la France n’a pas assez pris la mesure du risque sismique dans le pays.
Si le séisme de force 5,4 en Ardeche du 11 novembre 2019 avait eu lieu non pas à 13 km ou 28 km, mais qu’il avait eu lieu beaucoup plus près des installations nucléaires, elles n’étaient pas forcément dimensionnée pour y résister proclame le directeur du CRIIRAD
…Et si ma tante en avait ce serait mon oncle…
Le CRIRAD n’est pas un organisme independant mais une association subventionné par des « dons » ecologistes… c’est du baratin
http://www.criirad.org/association/bilan-financier2018.pdf

Les vrais experts se trouvent à l’ASN et à l’IRSN, 2 organismes indépendants d’EDF :
https://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN_NI-Seisme-Teil-20191112.pdf

Il y a un gros problème chez les médias à chaque fois que le sujet du nucléaire est abordé on laisse la parole à des militants, qui sont en fait des lobbyistes qui n’ont qu’un seul objectif : l’arrêt du nucléaire en France (comme ça les déchets disparaîtront comme par magie). Et on n’interroge jamais (ou trop rarement) des experts scientifiques spécialistes de la question : médecins nucléaires, experts en génie civil, experts en sûreté nucléaire de l’IRSN, experts en incendie …etc